Le voyage exploratoire de 9 mois en Asie d’une architecte HMONP et d’un apprenti réalisateur-producteur.

Objectifs :parler d’architecture vernaculaire comme inspiration au développement durable et partager les rencontres avec des associations sur le terrain dans plus de 15 pays.

ETAT D'AVANCEMENT DU VOYAGE

48%

EN QUELQUES MOTS ...

Une initiative pour parler de développement durable

AGIR MAINTENANT

Aller sur le terrain partager les actions d'associations

RÉFLÉCHIR A DEMAIN

En explorant le patrimoine comme source d'inspiration pour une architecture responsable

OPUS 1 2017/2018 :

2

VOYAGEURS ENGAGES

9

MOIS EN ASIE

17

PAYS VISITES

NOUS SOMMES ICI : PEKIN / CHINE

LE PROJET

FACE A / VOLONTARIAT

-------

EN QUELQUES MOTS

Thaïlande, Cambodge, Inde, Népal, Ouzbékistan :

à la rencontre de ceux qui œuvrent pour un monde durable par l’éducation, la santé ou la culture

-------

MOHIRA PROJECT

Un voyage bénévole et engagé

« Celui qui voyage sans rencontrer l’autre ne voyage pas, il se déplace. »

Comme l’écrivait Alexandra David-Neel ce voyage est pour nous l’opportunité de côtoyer diverses réalités.

Nous partons pour rencontrer ceux qui vivent d’autres réalités et vous raconter avec notre regard leurs histoires.
Nous voyageons aux côtés de deux associations afin de témoigner de leurs actions et de rencontrer ceux qui s’engagent sur place durablement.

Œuvrer pour un monde responsable c’est avant tout s’attacher au développement de la santé et de l’éducation de manière locale, rendre accessible des formations et construire des infrastructures comme le fait depuis plusieurs années la Chaîne de l’Espoir. Et c’est également travailler à la restauration de patrimoines exceptionnels et leurs redonner vie pour faire prendre part le passé au futur à bâtir, comme le fait l’association Caravansérails.

Nous vous donnons rendez-vous dans la rubrique « Volontariat » pour :

VOLONTARIAT - ARTICLES RECENTS

Journal de BordLa Chaîne de l'espoir
1 novembre 2017

Ensemble pour faire battre le cœur de Srey Pei.

Nous sommes au Cambodge au Pavillon des Enfants de l’hôpital Calmette à Phnom Penh pour suivre le quotidien des équipes médicales Franco-Cambodgienne en activité sur place. Leur mission consiste au dépistage des maladies cardiaques des enfants démunis de la région … voir de bien plus loin. La liste d’attente pour une opération après l’avoir détectée s’élève à environ 1500 enfants ! C’est dans ce contexte que nous avons fait la connaissance de la petite Srey Pei a qui nous dédions cette page et qui mobilise toute notre attention.

Journal de BordLa Chaîne de l'espoirVolontariat
14 octobre 2017

Jour 6 – Il est temps de dire au revoir

C’est le jour du départ, nous nous levons chacun dans notre dortoir pour faire nos sacs, la gorge un peu serrée de réaliser que c’est aujourd’hui que nous partons. Les filles nous offrent des fleurs en tissus qui sont aujourd’hui encore sur nos sacs et que je me plais à regarder en pensant à eux. Après un quiproquo sur l’heure du train, et des au revoir à tout le monde, nous voilà vraiment sur la route du retour avec Nok et Littha. Un petit déjeuner avalé tous les quatre ensemble et il est déjà temps de se prendre dans les bras, des larmes dans les yeux, et de se dire au revoir.

Journal de BordLa Chaîne de l'espoirVolontariat
13 octobre 2017

Jour 5 – La journée de Bouddha

Nous avons vécu une journée importante pour chaque Thaïlandais, car ce n’était pas uniquement une journée dédiée à Bouddha, c’était également le jour du premier anniversaire de la mort du roi. Les festivités auront lieux courant octobre, mais ce jour fût quand même l’occasion pour les prêtres qui officiaient au temple d’en parler. Merci encore à Nok, la responsable de la maison de m’avoir aidé à comprendre le déroulement des cérémonies pour cette journée de Bouddha, un peu particulière.

FACE B / RECHERCHES

-------

EN QUELQUES MOTS

un pays : un matériau, une technique patrimoniale, une forme vernaculaire, une adaptation contemporaine

-------

MOHIRA PROJECT

un voyage exploratoire et expérimental

Artisanats, Patrimoines & Développement durable

Une mise en relation du passé vers le présent pour des futurs à envisager.

Ce voyage est une première étape dédiée à la récolte de données qui pourront servir comme sources de réflexion pour des futurs projets de construction neuve ou de réhabilitation.
A travers 4 axes d’expérimentation, ce voyage est l’occasion de parler de techniques de construction, de traitements de la matière, de formes obtenues et de donner des exemples modernes d’adaptation de ces matières, ces techniques et ces formes locales et traditionnelles.

De l’utilisation de la fibre végétale pour la fabrication de tuiles à Bali, aux murs ventilés en terre vieux de centaines d’années en Ouzbékistan : Partez donc avec nous dans un voyage à la découverte de ces solutions alternatives au réchauffement climatique et de leurs adaptations possibles à notre monde moderne.

Nous vous donnons rendez-vous dans la rubrique « Recherches » pour :

RECHERCHES - ARTICLES RECENTS

RecherchesTechniques de construction
18 septembre 2017

Borobudur, un assemblage parasismique

Borobudur est un important site Bouddhiste situé sur l’île de Java à proximité de la ville de Yogyakarta bâti entre le VIIIe et le IXe siècle. Il est redécouvert aux alentours de 1800 c’est à cette époque que commence de longues campagnes de défrichages et de restaurations qui continuent encore aujourd’hui. En 1973, une grande campagne est entamée, financée par l’UNESCO. Ce site est de nos jours un haut lieu de tourisme et de pèlerinage en Indonésie.

RecherchesTechniques de construction
18 septembre 2017

Borobudur, l’importance de l’évacuation des eaux

Java - Indonésie Matériaux : Pierres Intérêt aujourd'hui ? : S'inspirer de cet exemple démontrant l'importance de la gestion des eaux pour des édifices pérennes. Pays : INDONESIE Île : Java Climat : Équatorial région...
RecherchesTechniques de construction
8 septembre 2017

L’assemblage en toiture des tuiles de bambou

Bali - Indonésie Matériaux : Tuiles de Bambou + Rondins en bambou + Bois Intérêt aujourd'hui ? : Réintroduire les possibles de la toiture végétale dans nos sociétés contemporaines. ( à...
RecherchesTechniques de construction
8 septembre 2017

Parois, l’emploi du tressage végétal

Bali - Indonésie Matériaux : Bandelettes de Bambou Intérêt aujourd'hui ? : Connaître tous les possibles de l'emploi des matériaux végétales pour une adaptation contemporaine. Pays : INDONESIE Île : Bali  Climat...
Adaptations contemporainesRecherches
7 septembre 2017

Ibuku, le travail du bambou au XXIe siècle

Bali - Indonésie Notes Ibuku est une agence Indonésienne contemporaine s’inspirant des techniques ancestrales de construction à partir du bambou. Elle travaille aujourd’hui sur plusieurs chantiers en Indonésie et au-delà de ses...
Matières traitéesRecherches
7 septembre 2017

Du bambou à l’obtention de la tuile

Bali - Indonésie Matériaux : Rondins de Bambou Intérêt aujourd'hui ? : Avoir des exemples d'emploi de traitement d'un matériau peu onéreux. Pays : INDONESIE Île : Bali  Climat : Équatorial région tropicale...

JOURNAL DE BORD

un voyage qui se raconte au quotidien

JOURNAL DE BORD - ARTICLES RECENTS

Journal de BordLa Chaîne de l'espoir
1 novembre 2017

Ensemble pour faire battre le cœur de Srey Pei.

Nous sommes au Cambodge au Pavillon des Enfants de l’hôpital Calmette à Phnom Penh pour suivre le quotidien des équipes médicales Franco-Cambodgienne en activité sur place. Leur mission consiste au dépistage des maladies cardiaques des enfants démunis de la région … voir de bien plus loin. La liste d’attente pour une opération après l’avoir détectée s’élève à environ 1500 enfants ! C’est dans ce contexte que nous avons fait la connaissance de la petite Srey Pei a qui nous dédions cette page et qui mobilise toute notre attention.

Journal de Bord
20 octobre 2017

Vietnam : De Ho-Chi-Minh à Hanoï

Nous sommes arrivés dans le 5ème pays de notre parcours, le Vietnam. Le Vietnam ou officiellement la République socialiste du Vietnam, c’est ce pays qui est tout en longueur, avec une superficie de 331 041 km2 pour 93 millions d’habitants, avec un PIB de 205 milliards de dollars en 2016, et sa monnaie est le Dông (VND). L’état d’esprit du Vietnam s’attache à une forte idée d’indépendance. L’histoire du pays est marquée par les invasions chinoises, les colonies françaises, la présence américaine durant la guerre de 1955 à 1975, ce qui a forgé à travers les siècles cette volonté d’indépendance des vietnamiens.

Journal de Bord
15 octobre 2017

Bangkok, ballades & découvertes

Le quartier d’Asok fût notre dernier repère et celui que nous avions le plus apprécié pour son énergie.

Journal de BordLa Chaîne de l'espoirVolontariat
14 octobre 2017

Jour 6 – Il est temps de dire au revoir

C’est le jour du départ, nous nous levons chacun dans notre dortoir pour faire nos sacs, la gorge un peu serrée de réaliser que c’est aujourd’hui que nous partons. Les filles nous offrent des fleurs en tissus qui sont aujourd’hui encore sur nos sacs et que je me plais à regarder en pensant à eux. Après un quiproquo sur l’heure du train, et des au revoir à tout le monde, nous voilà vraiment sur la route du retour avec Nok et Littha. Un petit déjeuner avalé tous les quatre ensemble et il est déjà temps de se prendre dans les bras, des larmes dans les yeux, et de se dire au revoir.

Journal de BordLa Chaîne de l'espoirVolontariat
13 octobre 2017

Jour 5 – La journée de Bouddha

Nous avons vécu une journée importante pour chaque Thaïlandais, car ce n’était pas uniquement une journée dédiée à Bouddha, c’était également le jour du premier anniversaire de la mort du roi. Les festivités auront lieux courant octobre, mais ce jour fût quand même l’occasion pour les prêtres qui officiaient au temple d’en parler. Merci encore à Nok, la responsable de la maison de m’avoir aidé à comprendre le déroulement des cérémonies pour cette journée de Bouddha, un peu particulière.

Journal de BordLa Chaîne de l'espoirVolontariat
12 octobre 2017

Jour 4 – Immersion avec l’équipe encadrante

La matinée fût riche en émotion car nous avons suivi l’équipe pédagogique en mission à l’extérieur. Ils sont allés rendre visite à des familles ayant besoin d’un suivi de la part de la Chaîne de l’Espoir. Ces visites font parties des missions du bureau de la Chaîne Thaïlande et elles permettent d’évaluer les conditions de vie des enfants, de prodiguer des conseils et des mises en place par étapes et d’établir un constat qui mènera ou non à une prise en charge nécessaire de l’enfant. Trois visites très différentes, deux  pour évaluer l’évolution des conditions de vie depuis les dernières visites.

DÉVELOPPONS NOTRE PROPOS
-------------------------------------------
RECHERCHE + VOLONTARIAT
-------------------------------------------
VOYAGEZ AVEC NOUS

MOHIRA PROJECT, UNE INITIATIVE DE VOYAGE A LA FOIS EXPLORATOIRE, ENGAGÉE ET BÉNÉVOLE

Mohira Project c’est l’initiative de deux jeunes Européens, Margaux et Bryan: l’une Architecte HMONP, l’autre souhaitant travailler dans la production audio-visuelle. Nous avons eu envie de partir neuf mois en Asie pour aborder cette question et bousculer nos réalités : comment rendre possible et ensemble la construction d’un monde durable ? Voyager, nous le faisons dans le but d’aborder des cultures qui se confrontent aujourd’hui aux mêmes urgences environnementales que nous. Mais également avec l’objectif de capter les liens tissés entre nos cultures et nos pays au travers des actions d’associations.
La Chaine de l’Espoir, engagée sur place pour la santé et l’éducation des populations. Caravansérails œuvrant pour la restauration des patrimoines architecturaux en Asie centrale et pour leur reconversion en lieux de vie et de culture.

Ce projet s’est construit à deux vitesses :
Agir maintenant en ayant une partie du voyage consacrée au Volontariat. Notre mission sera de retranscrire sur le terrain le travail de ces associations.
Réfléchir pour demain en faisant de ce parcours en Asie un voyage exploratoire et d’observation des savoir-faire traditionnels afin d’inspirer autrement une architecture contemporaine durable et responsable.
Concrètement ? Nous avons envie d’être positifs pour demain et de parler d’un monde durable comme un monde s’investissant dans l’accès à l’éducation, la formation et la santé. De parler d’un monde conscient de la source d’inspiration que peut représenter son patrimoine artisanal et architectural vernaculaire. Ces patrimoines où plutôt les adaptations de ces techniques et de ces formes associés à l’innovation technologique, deviennent les possibles d’une urbanité responsable.

Pourquoi l'Asie ? Pour son lien terrestre à l'Europe, nous formons ensemble l'Eurasie : reliée par les routes de la soie par exemple. C'est la partie du globe qui a connu un développement fulgurant ces dernières années avec la Chine notamment. C'est également une terre de contrastes, aux enjeux écologiques diverses : des sommets du Népal aux terres arides d'Ouzbékistan ou sur la mer de Chine : les conditions climatiques ne sont pas les même et pourtant nous sommes tous face à une même urgence écologique. Pour nous c'est la possibilité d'étudier des réponses architecturales à ces problématiques aussi bien ancestrales que contemporaines intéressantes à adapter.

C'est ensemble que nous devons réfléchir à cette question du durable : chacun à notre échelle et dans notre branche d'expertise bien sûr ! Ce voyage c'est aussi faire passer le message que chacun d'entre nous peut s'approprier ces questions et avoir un rôle à jouer s'il prend le temps de réfléchir à comment le faire personnellement. Nous c'est en orientant nos métiers dans cette direction, et vous ?