Chaîne de l'Espoir - Maison de l'Espoir - Province du Buriram - Thaïlande

La Chaîne de l'Espoir dans la province du Buriram

La matinée fût riche en émotion car nous avons suivi l’équipe pédagogique en mission à l’extérieur. Ils sont allés rendre visite à des familles ayant besoin d’un suivi de la part de la Chaîne de l’Espoir. Ces visites font parties des missions du bureau de la Chaîne Thaïlande et elles permettent d’évaluer les conditions de vie des enfants, de prodiguer des conseils et des mises en place par étapes et d’établir un constat qui mènera ou non à une prise en charge nécessaire de l’enfant. Trois visites très différentes, deux  pour évaluer l’évolution des conditions de vie depuis les dernières visites.

La troisième  pour faire les premières évaluations à la suite de l’alerte donnée par un enseignant sur les conditions de vie de deux enfants élevés par leur grand-mère. Une grand-mère âgée et malade avec un revenu très faible de 35 euros par mois pour faire vivre tout le monde. Nous avons été extrêmement touchés par ces familles qui vivent dans des conditions très précaires et pour lesquelles l’aide apportée par l’association est indispensable. Cette aide sur le terrain est autant matérielle que  psychologique et s’accompagne d’un travail  de sensibilisation aux différents risques

Une après-midi de partage

L’après-midi de ce jeudi a été l’occasion d’un échange avec le partage de secrets de cuisine car nous avons organisé une crêpe party à la Française : c’est à dire des crêpes au beurre et avec de la crème chantilly dessus ! Et pour plus de 30 personnes, c’est une sacrée organisation et surtout, cela fait une très grande quantité de pâte à crêpes ! Ce sont les filles qui ont commencé par nous donner un coup de main, puis elles ont été rejointes timidement par les garçons, venus prouver leur bravoure lors du lancé de crêpes dans la poêle. C’est dans la bonne humeur, l’entraide et les rires que nous sommes venu à bout de toute cette pâte, et croyez-moi, il aura fallu bien moins de temps qu’il n’en a fallu pour les faire sauter lorsqu’il a été question de les manger ! Pour l’anecdote, nous avions prévu des crêpes au Nutella et chantilly ou bien des crêpes au sucre ou encore à la confiture … Et bien non, ils ont tous pris des crêpes à tout à la fois. Pourquoi choisir !

En soirée, ce fût aux enfants de nous faire une surprise avec la dégustation d’un thé aux feuilles, une spécialité de la Thaïlande avec de petits gâteaux à la patate douce et à l’amande et nous avons chanté tous ensemble dans le salon des chansons du village des pruniers pour clore cette belle journée. Le village des pruniers c’est un village où les enfants vont quelques jours en vacances pour se ressourcer en pleine nature, méditer et chanter des chants positifs et en anglais.

Translate »