Singapour un exemple de mondialisation

Singapour - Singapour

Pour la petite histoire

En 5 jours, nous n’avons pas eu le temps de s’ennuyer dans la ville-état de Singapour. Entre les quartiers d’affaires et les grattes-ciels surplombant la fameuse Marina Bay, l’immense jardin qui est lui même dominé par ses structures écologiques futuristes que sont les « trees », et les quartiers plus populaires de little India, chinatown, ou encore le fiévreux quai de Clark Quay… nous avons marché !

C’est une ville pluriculturelle qui a su nous charmer jour après jour de par son dynamisme, son climat de sécurité et confiance et son éclectisme.

Nos impressions

La ville est connue pour son dynamisme économique qui a fait de Singapour une place forte et incontournable en Asie et cela en seulement quelques décennies. Singapour a une histoire passionnante, car elle fût l’objet de toutes les convoitises de par sa position géographique. Cette situation exceptionnelle la situe sur le très fréquenté détroit de Malacca. C’est avec une politique très favorables aux entreprises notamment avec une fiscalité attractive, que la ville-état a su attiré les investisseurs d’Asie et du monde entier. Singapour s’est construit sur cette dynamique migratoire, à tel point qu’elle compte pas moins de 4 langues officielles ; l’anglais, le malais, le mandarin, et le tamoul.

Je vous invite à retrouver les liens misent à dispositions ci-dessous pour en savoir plus.

Le point plus sombre c’est l’immigration qui fait aussi l’objet de beaucoup d’inégalités. Nous avons pu observer un nombre important d’ouvriers indiens qui demeurent les petites mains de cette croissance singapourienne. Là encore des liens vous permettront de mieux appréhender la question.

Singapour est une ville propre avec un constant sentiment de sécurité, tout le monde se montre très respectueux, même si cela apparaît parfois poussée à l’extrême, vu le nombre de caméras. C’est un peu la théorie de la panoptique définie par Michel Foucault, et le sentiment du « Big Brother is watching you » du roman 1984 de Georges Orwell qui vous reste à l’esprit lorsque vous marchez dans ses rues.

Sinon que reprocher à cette ville ? Singapour s’inscrit comme une cité écologique, durable, une image et enjeux marketing que la ville s’imposée pour rester un modèle futuriste et dynamique. Mais attention, pour nous c’est un modèle, et non le modèle. C’est d’ailleurs dans cet élan que les acteurs locaux parlent de faire « une ville dans un jardin »

LIENS INTERNET :

Translate »